• À travers NanoCarb, le CSUG est responsable du développement d’un instrument majeur pour le projet Horizon 2020 SCARBO (Space CARBon Observatory).
  • Troisième projet du CSUG ayant débuté en janvier 2017, ce satellite mis en orbite en 2020 est le premier CubeSat lancé par le CSUG. En impliquant des étudiants, enseignants, chercheurs et industriels, le projet permet une transmission de connaissances intergénérationnelle combinant un grand nombre de domaines (mécanique, électronique, thermique, informatique, ...).
  • ATISE est le premier projet de nanosatellite du CSUG. Il a pour objet la météorologie de l’espace, plus particulièrement l’étude des aurores polaires et de l’airglow.
  • NanoBob : Une expérience de photons intriqués entre le sol et l’espace
  • Observation de la Terre et intelligence artificielle
    Avec un lancement prévu en 2022, QlevEr Sat observera depuis l’espace l’évolution de zones terrestres et d’activités humaines à fort enjeu sociétal, (déforestation, volcans, dégâts de catastrophes naturelles). Afin de réduire le volume des données envoyées vers la Terre le nanosatellite effectuera une pré-analyse des données recueillies grâce à une IA embarquée.
  • L’internet des objets consiste à connecter des objets à internet pour leurs permettre d’échanger des informations à distance telles que des mesures et des commandes. Cependant, une grande partie de la surface du globe n’est pas couverte par internet ; le projet ThingSat ambitionne de démontrer la fiabilité d’une solution de connectivité par satellite, à très bas débit et à très faible coût énergétique, pour des objets en zones isolées.