© SCARBO
À travers NanoCarb, le CSUG est responsable du développement d’un instrument majeur pour le projet Horizon 2020 SCARBO (Space CARBon Observatory).
Le projet a pour  objectif d’améliorer la détection, le monitoring et notre compréhension des gaz à effet de serre anthropiques (GHGs) par des observations depuis l’Espace en multipliant la fréquence d’observations sur de nombreux sites concernés, tout en répondant aux critères d’exactitude et de résolution spatiale de l’UE. Cela sera rendu possible grâce au développement par le CSUG d’un concept innovant de spectromètre statique miniaturisé (NanoCarb) à l’intérieur d’une constellation de petits satellites (< 500 kg), associé à des capteurs de gaz aérosol et d’autres instruments de référence haut de gamme.

Initié par Airbus Defence and Space, le projet SCARBO est mis en œuvre par un consortium de 10 organisations européennes. Les activités se déroulent depuis Janvier 2018 jusqu’à Décembre 2021.
Ce projet fera probablement partie de la deuxième génération de lancement de satellites du programme Copernicus à horizon 2030, ce qui signifie que Grenoble et le CSUG s’ancreraient en tant qu’acteurs majeurs de l’instrumentation spatiale miniaturisée au niveau Européen.



Mis à jour le  14 juin 2018